Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 07:58

alphabet_greque.jpg

 

 

Thrombo-... quoi ?

 

Ça y est, le François, faut qu'il nous ressorte sa science ! Evidemment, il ne peut pas faire comme tout le monde. La pose d'un pace-maker par exemple, ou un petit pontage coronarien ? Non ! Une opération dont on ne comprend même pas le préfixe.

 

Une aide soignante de l'hopital Trousseau (voir le premier épisode sur ce blog en Septembre dernier) qui devait s'occuper de moi alors que j'étais plongé dans la lecture passionnante d'un bouquin, m'avait asséné un péremptoire:  "Mais... Va-t-il lacher son livre !". Je m'étais alors empressé d'obéir sans discuter. Aujourd'hui, je ne lacherai ni mon livre ni mon clavier, tant pis pour vous, mais j'ai un trop long retard de verbes et de phrases à rattraper.*

 

Or, donc, en épluchant les racines grecques:

 

thrombo- = caillot

end(o) = à l'intérieur

artéri- = concernant les artères

-ectomie = ablation

 

Si on ajoute "pulmonaire" l'opération désigne alors le fait d'enlever les caillots à l'intérieur des artères pulmonaires. Et ça, figurez-vous qu'aucun médicament ne permet de le faire efficacement. Les médecins arrivent avec du Destop avec un produit bien adapté à casser les plus gros morceaux, mais après une embolie sévère les artères restent en grande partie obstruées, ce qui ne permet pas de récupérer toutes ses capacités respiratoires. On s'essoufle plus vite, le coeur fatigue et la durée de vie en est évidemment réduite.

 

Alors quand un gars comme moi a encore prévu de faire plein de choses, qu'il n'a pas encore lu tous les livres ni écrit tout ce qu'il voulait raconter, pas question de le laisser siroter de la verveine, prendre des comprimés de Previscan et attendre que ça passe en évitant tout effort. Cette opération mise au point par le Professeur Dartevelle au milieu des années 1990 était vouée selon les observateurs à rester très anecdotique. "Pourquoi développer une technique si compliquée alors qu'elle ne concernera qu'un ou deux malades par an ?", doutaient les sceptiques. Les faits leur ont donné tort car environ 800 patients post-emboliques ont bénéficié de cette opération depuis qu'elle est pratiquée au Centre Chirurgical Marie Lannelongue, dont un peu plus de 100 en 2010 et le nombre ira grandissant lorsque les médecins répartis sur l'ensemble du territoire connaîtront mieux cette technique chirurgicale et y associeront plus facilement certaines pathologies.

 

 

ccml.jpg

 

 

 

Les résultats sont dans la plupart des cas spectaculaires, les personnes opérées retrouvant une capacité respiratoire tout à fait normale pour leur âge. Seule une greffe des poumons permettait de tels résultats auparavant. Il faut que j'attende encore quelques semaines pour en mesurer les pleins effets mais je n'ai aucun doute sur le bénéfice qu'une telle opération va m'apporter. Au bout de quelques jours déjà je ne suis pratiquement pas essouflé en montant un escalier d'une vingtaine de marches, alors qu'avant l'opération il me fallait en haut de ce même escalier une à deux minutes pour reprendre mon souffle et ralentir suffisament les pulsations cardiaques.

 

Je remercie d'ailleurs à ce sujet le Dr Pacouret, cardiologue de l'Hôpital Trousseau à Tours, qui a su poser le diagnostic qu'il fallait en Décembre et qui a tout de suite pris les initiatives pour que je sois opéré. Grâce à des professionnels comme lui d'autres personnes pourront accéder à une pleine et entière guérison. Et pour tous ceux qui arrivent sur ce blog en recherchant des informations sur les hypertensions artérielles pulmonaires, les moyens de prévenir ces maladies ou de les guérir, qu'elles n'hesitent pas à me contacter. Je leur expliquerai déjà le peu que j'ai compris et relaterai plus en détails cette expérience.

 

J'en profite aussi pour remercier ici toute ma famille et mes amis qui m'ont soutenu, m'ont appelé au téléphone, sont venus me rendre visite ou ont aidé Christine à passer ce cap difficile d'un long mois de séparation.

 

Et maintenant: que la fête continue !

 

 

Les_feux_d_artifice_en_Savoie.jpg

 

Edit 18/01/2018:

A tous ceux qui arrivent sur cet article en quête d'informations, sachez qu'il existe une page Facebook, ici: https://www.facebook.com/groups/1719301931638738/

Vous y trouverez des gens qui se sont posé les mêmes questions que vous. ;-)

 

*Ceux que cette lecture ennuie pourront retrouver toutes les explications médicales sous une forme plus édulcorée et sympatique dans le 137e épisode de Grey's Anatomy dont la sortie est pévue en 2024.

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 17:04

cac40

 

Non, cette image ne représente pas les montagnes de Combloux .

 

C'est l'évolution du fameux CAC40 depuis quelques jours. Les 4000 points ont été franchis, ce qui n'avait plus été le cas depuis Avril dernier. Vous allez me dire, car je vous connais, vous allez me dire qu'on s'en fout de ce chiffre symbolique juste bon à faire frémir des traders boutonneux mais néanmoins millionnaires !

 

Vous n'avez pas tort. Mais je ne peux m'empêcher de scruter régulièrement cette courbe car elle est souvent représentative de l'état de santé de mes clients industriels. Et ce sont mes clients qui remplissent mon assiette, alors...

 

Mais au fait, que fabriquent ils mes clients ? Je me suis amusé à en dresser une liste à la Prévert et à regrouper tout ça par catégorie. Elle est pas belle notre industrie française ?

 

 

Parmi ceux chez qui j'interviens on trouve des productions

de tôles d'acier, d'aluminium, de pièces chromée... Image1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image2.png

 

 

 

....de l'acétylène, de l'oxygène et des bouteilles

pour pouvoir contenir tout ça.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                      Image3.png

Et avec ces composants qu'est-ce qu'on fabrique ?

Des jantes, des culasses, des cartes électroniques,

des bagnoles en pièces détachées quoi...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je croise aussi des cailloux, des petits, des gros, du ciment, de l'enrobé pour les routes...

 

Image4.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...des machines, des engins de chantiers pour construire ces routes et des bus pour aller dessus

 

Image5.png

 

Image6.png

 

 

 

Et avec le papier, hein, qu'est-ce qu'on fait ? De l'emballage, du carton, des journaux, du papier toilette (Oui, on fabrique encore du PQ en France !).

 

 

 

 

 

 

 

Image7.png

 

 

 

 

Pour nous nourrir l'industrie agroalimentaire que je côtoie utilise des semences, de la farine, des fruits et compose des pizzas...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image8.png

 

 

...et l'industrie pharmaceutique nous soigne avec ses médicaments.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et au final tout ça finit en tas de déchets... à recycler bien sûr !

 

tas-de-d-chets-m-talliques-sur-un-site-de-recyclage.jpg

 

 

 

Bonne année à tous les clients de Mecadyn ! Qu'ils vendent plein de zobjets, des petits, des moyens, des gros ! Je leur en serai éternellement reconnaissant.

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 07:42

Bugs-Bunny.jpg

 

J'avais prévu de prendre un peu de congé en Septembre après les périodes denses d'activité de Juillet et Août. Je n'ai finalement pas eu à programmer de vacances, une embolie pulmonaire m'a conduit aux urgences de l'hôpital Trousseau où j'ai pu profiter d'une semaine de calme et de repos aux frais de la Sécurité Sociale .

 

Grâce à la compétence et à la gentillesse des médecins et internes qui composent le service Cardiologie du Professeur Bernard Charbonnier, ce séjour m'aura également permis de m'instruire sur le fonctionnement du coeur. Moi qui ne suis pas toujours très tendre avec la fonction médicale, j'ai trouvé avec Céline, Marc-Antoine, Laure, Mathieu et Audrey la possibilité de nouer des dialogues enrichissants et de sortir du traditionnel modèle paternaliste de la relation médecin-patient (vous savez, ce modèle dans lequel le médecin est persuadé de savoir et d'être objectif, le patient étant dans l'ignorance et devant acquiescer au principe thérapeutique). Qu'ils en soient ici sincèrement remerciés.

 

Il faut dire aussi qu'il y a un grand nombre de points communs entre la médecine et la maintenance conditionnelle. Dans l'une et l'autre des disciplines le praticien diagnostique, observe, soigne et répare. Seule change la nature du patient !

 

Qu'est-ce qui distingue finalement un coeur humain d'une pompe à membrane utilisée dans les process de l'industrie chimique ou agro-alimentaire ?

 

 

Coeur et pompe

 

 

Les deux organes sont des pompes déformables, le coeur étant néanmoins infiniment plus complexe qu'une simple pompe industrielle puisqu'il fait à la fois office de pompe hydrodynamique et de moteur électrique. Il s'excite et se régule lui-même ! Je me suis amusé à mettre en parallèle les courbes de l'électrocardiographie de mon coeur et celles d'une analyse vibratoire réalisée sur une pompe à engrenages:

 

courbes coeur vib

 

Les techniques pour analyser ces différents signaux ne sont pas les mêmes. Là où le cardiologue va se focaliser sur les paramètres de taille, de forme, d'amplitude de ces courbes temporelles, le vibrologue (j'ai pas trouvé d'autre mot...) va décomposer les signaux sous forme d'analyses spectrales et rechercher des harmoniques. Peu importe finalement la technique; l'un et l'autre comparent les signaux obtenus avec ceux d'une base de donnée "saine" et en tirent les conclusions qui s'imposent. Dans mon cas, vous le voyez sur les courbes le bloc de branche droit incomplet ? Moi non plus, mais le docteur averti si ! Et c'est le signe d'un ventricule droit aïgu, l'une des anomalies caractéristiques de l'embolie pulmonaire, à soigner impérativement. Et sans discuter ! 

 

Une autre ressemblance m'a marqué en ce qui concerne le traitement des signaux, la représentation vectorielle:

 

vectoriel.jpg

 

À gauche est représenté le vecteur QRS moyen dans le plan frontal d'une personne. Il sert à déterminer l'axe "électrique" du coeur, et donc à déceler les hyperthrophies, les déséquilibres. À droite il s'agit d'un balourd dynamique mesuré sur une roue de ventilateur. L'analyse permet de déterminer à quel endroit se situe le déséquilibre du rotor et son amplitude. Étonnant, non ? Enfin, en tout cas, moi ça me plaît.

 

Bon, on n'a pas encore trouvé le moyen de rééquilibrer un coeur aussi rapidement qu'on peut le faire avec une turbine industrielle, mais ça viendra peut-être un jour ! Après tout, les coeurs artificiels existent déjà et l'on parle dans un futur proche d'implanter des prothèses artificielles totalement autonomes. Ce serait une véritable révolution.

 

nurse

 

 

 

 

Et je ne voudrais pas terminer cet article sans parler du personnel soignant de l'Hôpital Trousseau. On parle souvent de leur compétence et de leur abnégation. J'y ajouterai la gentilesse ! Non contentes de soigner nos corps, les infirmières et aides soignantes pansent nos âmes et apaisent nos esprits. Merci, mille fois merci à toutes celles - et tous ceux - que j'ai croisés lors de mon séjour tourangeau. Et un bisou à Aurélie et Morgane qui suivent déjà ou ont décidé de suivre les traces de leurs aînées .

Partager cet article

Repost0
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 06:51

3bougies.png

 

 

Depuis le 1er Juin MECADYN est entrée officiellement dans sa 4ème année. Le cap fatidique des trois premières années est passé !

 

Cette fameuse 3ème année est souvent présentée comme une barrière, comme une ultime étape que l'entreprise doit franchir avant d'atteindre sa plénitude. C'est en effet durant cette phase que se concentrent plusieurs phénomènes:

1) les cotisations sociales sont à leur niveau le plus élevé avec le rattrapage des deux premières années au cours desquelles des forfaits sont appliqués,

2) si l'entreprise est déjà essouflée dans la montée de la 2ème année, il y a peu de chances qu'elle ait la trésorerie suffisante pour passer la 3ème. C'est le moment de prendre une décision ou de trouver des solutions palliatives,

3) au bout de trois ans le créateur d'entreprise ne peut plus bénéficier d'aide au retour à l'emploi ni d'allocations chômage. Une sorte de point de non retour...

 

Et quand la crise économique s'en mêle, inutile de dire que le passage est rude. Selon l'INSEE une entreprise sur deux créées en 2002 avait survécu au bout de 5 ans. Mais depuis 2008 les cessations d'activité se sont multipliées dans la plupart des secteurs économiques (+13% entre 2007 et 2008, +7% entre 2008 et 2009) et malheureusement les projections pour 2010 ne vont pas dans le sens d'une amélioration...

 

Raison de plus pour savourer la réussite à l'instant présent et préparer sereinement l'avenir, en commençant par les travaux de maintenance de cet été.

 

Bonne continuation aux entrepreneurs de tout poil et longue vie à la maintenance industrielle !

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 08:01

Ce court article pour rendre hommage à ma chère et tendre Christine qui partage ma vie depuis ... hum quelques années, et qui est mon associée au sein de Mecadyn depuis bientôt 3 ans.

Enfin je devrais dire "conjointe collaboratrice" ! Affreuse dénomination, mais qui est plus proche de la réalité que la simple fonction d'assistante. De toute façon elle m'avait dit dès le départ: "Bon, OK pour ton entreprise mais pas question que je travaille pour toi !". Ce qu'elle ne voulait pas c'était devenir une sorte de secrétaire à tout faire recevant des ordres de ma part, voire même des réprimandes ! Non, ce n'était de toute façon pas ce que j'envisageais. Il me semblait par contre idiot de ne pas travailler ensemble puisqu'elle a des compétences en comptabilité que je n'ai pas et qu'il aurait fallu, soit que je trouve quelqu'un pour lui déléguer ces tâches, soit le faire moi-même en empiétant sur mon activité technique. Donc voilà, Christine travaille avec moi et non pour moi, partage toutes les peines et les joies de cette activité commune, apporte sa valeur ajoutée et contribue à l'efficacité de notre petite entreprise !

Beaucoup d'entreprises artisanales ou agricoles ont longtemps fonctionné de la sorte, mais sans que le conjoint n'ait de réel statut. Du coup, lorsque le chef d'entreprise décédait ou que l'heure de la retraite sonnait, l'épouse pouvait avoir travaillé toute sa vie pour aider son mari elle n'en récoltait strictement rien. Depuis quelques années cette situation a changé et quelle que soit la nature de l'activité il est demandé dès la création de l'entreprise de choisir un statut pour le conjoint. Si celui-ci a déjà un travail salarié à plein temps ou s'il ne souhaite pas s'impliquer dans l'entreprise, rien ne change, mais dans le cas contraire il y a alors possibilité d'opter pour le statut de "conjoint collaborateur" donnant des droits à la retraite. Pour cela il faut cotiser bien sûr, mais plusieurs solutions sont envisageables:
- soit il cotise en plus des cotisations du chef d'entreprise: sur la base d'un forfait (1/3 du plafond de la sécurité sociale) ou directement sur les revenus de l'entreprise,
- soit il cotise en partageant les revenus: le chef d'entreprise cotise par exemple sur 2/3 des revenus, et le conjoint sur 1/3; de cette manière les cotisations retraite n'augmentent pas et chacun des deux époux (ou pacsés) peut ainsi valider ses trimestres et obtenir une pension le moment venu.

Il y a évidemment d'autres avantages comme l'accès à la formation ou la possibilité d'adhérer à contrats type "Madelin", mais le mieux est de se référer au site officiel du RSI pour en savoir plus sur ce sujet.

Elle est pas belle la vie ?
 
Merci à razak pour le crédit photographique.

Partager cet article

Repost0
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 07:59


Alice m'a appelé ! Vous savez, au sujet du service fax par e-mail qui a été supprimé.

Au début j'étais un peu perturbé de l'avoir au téléphone, je bafouillais sous le coup de l'émotion. Donc voilà, elle me dédommage suite à tous les tracas que ses subordonnés m'ont fait subir: 2 mois d'abonnement gratuit + remboursement de mes frais sur justificatif. C'est ce dernier point qui m'a fait le plus plaisir, puisque c'est la reconnaissance du réel préjudice subi par Mecadyn. Comme quoi, ça valait le coup d'aller jusqu'au bout de la démarche. Je ne peux qu'encourager les personnes dans la même situation à persévérer auprès du médiateur.

Alice, de sa voix suave et charmante, m'a expliqué que tout ça était dû au regroupement en cours avec des méchants (Free) et qu'elle n'avait pas pu me répondre plus tôt à cause de ce bouleversement. "La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille", lui ai-je susurré.

J'ai accepté le dédommagement, rentré mon amertume et branché mon fax ordinaire pour continuer à travailler dans les meilleures conditions.

Merci Alice. 

Partager cet article

Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 05:55
from www.rouletabille.perso.cegetel.net

Juste un petit message pour signaler ce communiqué de presse sur MECADYN.
Voila, voila. Bonne journée à tous.



 

Partager cet article

Repost0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 07:50


Et voilà, MECADYN a 2 ans. Un peu plus si on compte les 6 mois de portage salarial, mais bon, c'est comme pour les enfants, au début on compte les demi-années, après on arrondit... Et puis, pour le RSI qui fait démarrer toutes les années au 1er Janvier, on est déjà dans la 3ème année, celle de tous les dangers, rattrapages de cotisations et autres amabilités que les entrepreneurs connaissent bien ! Alors en plus, avec la crise, je vous en parle pas ma pauv' dame.

"En haut, en face, et en avant, la ligne droite toujours !" C'est la phrase que prononçait avec les gestes un enseignant à un de mes oncles dans les années 30 et il s'en rappelait encore 70 ans après. Aujourd'hui je l'utilise pour le compte de MECADYN et encourage tous ceux qui lancent leur entreprise à l'avoir à l'esprit.

Pour aller de l'avant je vous propose la lecture d'un article particulièrement bien fait sur la maintenance conditionnelle. Rédigé par le rédacteur en chef de BestOfMaintenance, une revue web spécialisée, il est particulièrement bien structuré et décrit parfaitement les avantages de la maintenance conditionnelle par rapport aux procédés plus traditionnels. C'est ici.

On y apprend aussi que l'analyse vibratoire est "N°1 au Hit-Parade des techniques de maintenance conditionnelle". "La mesure vibratoire permet d'affirmer qu'une machine présente un défaut et de définir quel est l'organe défectueux. Cette méthode est devenue un paramètre incontournable, grâce à sa facilité de mise en œuvre et à la richesse du signal dynamique mesuré. Les vibrations sont la manifestation la plus évidente de l'apparition de contraintes sur une machine tournante."

En effet, comme disent les spécialistes, une vibration est signée. C'est à dire que sa mesure contient tous les paramètres de comportement d'une machine: défaillance de roulement, manque de graissage, balourd, défaut de fixation, problème d'alignement, écaillage sur un pignon, résonance,... Au contraire d'une simple mesure de température, qui se limite à indiquer un problème ("Ça chauffe !"), l'analyse vibratoire permet de remonter aux causes, ce qui n'est pas négligeable lorsque l'on doit décider de démonter une machine et d'arrêter la production. La seule chose que ne peut pas indiquer la mesure de vibration, c'est l'historique... La machine ne garde pas en mémoire la succession de défaillance ou de mauvais fonctionnements successifs qui l'ont amené à dépasser les seuils d'alarme. Seule une surveillance périodique - voire continue - permet de réaliser une maintenance conditionnelle efficace. Et comme le souligne l'article ces opérations se prêtent tout à fait à l'externalisation.

Ça tombe bien, la surveillance vibratoire et les diagnostics sont les spécialités principales de MECADYN !

Partager cet article

Repost0
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 06:26

 


À la demande générale, voici la suite du feuilleton "Alice et ses amis". Pour ceux qui ont raté les premiers épisodes, le premier est là (Décembre 2008) et le deuxième ici (Mars 2009).

Or donc, le médiateur de notre infortunée Alice nous avait spécifié qu'il transmettait notre requête au Service Qualité Consommateurs et que si je ne recevais pas de réponse satisfaisante dans les 30 jours, je pourrais faire appel à lui. Le délai est largement passé et je n'ai évidemment pas eu de réponse. Toute trace de ce qu'était le service fax a été totalement effacé du site d'Alice, comme s'il n'avait jamais existé !

Des soutiens me sont parvenus de la part de pigeons comme moi, qui ont eu confiance dans un service dont rien ne pouvait prévoir la suppression brutale. Imaginez la mauvaise surprise au bout de 2 ans, lorsqu'il faut modifier tous les documents professionnels (cartes de visite, plaquettes commerciales, devis, factures, courriers,...) et informer tous les contacts d'un changement de numéro de fax ! Le comportement de ce FAI est évidemment inadmissible. Au passage je remercie arobase.org pour avoir donné un peu d'écho à cette histoire sur son site sans que je lui aie demandé. J'en profite pour leur faire un peu de pub ici:

 

 

 


Pour ma part je suis revenu au bon vieux fax, vous savez celui grâce auquel:
- vous avez un document word (appelons-le "Doc") sur votre ordinateur,
- vous imprimez Doc,
- vous scannez Doc sur votre fax, qui vous imprime un message d'erreur si vous vous êtes trompé en tapant tous les chiffres ou un message "Ouais, c'est bon ! Tu vois quand tu veux..."
- votre correspondant reçoit une copie de Doc sur son fax à lui et le classe bien proprement dans ses dossiers suspendus,
- y en a même qui vous le renvoient en écrivant à la main dessus "Bon pour accord"

Au total vous pouvez vous retrouver avec 6 feuilles A4 imprimées alors que si l'un des deux interlocuteurs possède un ordinateur le nombre est divisé par deux en envoyant le fax par e-mail... Mais bon, ça marche depuis plus de 100 ans (hé oui !) et tant qu'aucun gougnafier ne décide de supprimer le service ça peut encore marcher longtemps. Continuons donc allègrement comme ça pour le plus grand plaisir des vendeurs de papier et de cartouches d'imprimante ! Je m'énerve pas Germaine, j'explique.

Pour en revenir à la question de départ, peu importe que le service fax proposé par Alice se fasse à dos d'âne ou en utilisant une armée de moines copistes, il a été supprimé sans que les clients en soient informés, sans explication et sans solution de rechange. Même le "Super Mail" qui propose plein de trucs pour 3€ de plus par mois ne donne plus droit au fax par e-mail (tiens, je me demande quelle tête ils font ceux qui ont payé ce Super service supplémentaire...). La hache de guerre est donc déterrée, sus aux ennemis du progrès et aux pourfendeurs des bonnes pratiques commerciales. Taïaut, taïaut !

Fin de l'épisode.

La fin de ce feuilleton passionnant se trouve ici: Alleluia !

 

 

Partager cet article

Repost0
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 11:26



Vous vous rappelez de mes déboires avec cette chère Alice, non ? C'est là.

Comme promis voici un résumé de la situation et les suites de l'histoire :

- le numéro de fax que j'avais pris chez Alice en Juin 2007 ne fonctionne plus depuis la mi-décembre 2008 (il y a bien encore eu quelques soubresauts en Janvier mais, en fait, il s'agissait d'un râle d'agonie...),
- les charmantes hôtesses du service client m'ont affirmé, les unes après les autres que le système n'était plus en service. La dernière, je lui ai bien fait répéter les mots suivants : "Monsieur, je vous confirme que le service fax par e-mail n'existe plus"
- contactée par e-mail Alice - enfin, ses sbires -  ne m'ont apporté aucune réponse commerciale. Ah, si, voila ce que j'ai reçu après avoir fait une dernière tentative sur la hot line:


"Cher(e) Madame, Monsieur "

"Vous avez récemment fait appel à notre Service Clients et nous vous en remercions."

 "Nous espérons avoir répondu à votre demande avec rapidité et pertinence. [...]"

S'ensuit une demande pour remplir un questionnaire de satisfaction dont je vous fait grâce. 


Alors en fait, quand vous recevez un courrier comme ça et que vous êtes déjà pas très content limite colère, il n'y a qu'une chose que vous ayez envie de faire c'est d'étrangler le gars et toute sa fine équipe qui vous narguent ainsi. Mais bon: ils sont peut-être nombreux, on sait pas où ils habitent, c'est pas pratique, y a pas de ligne TGV, bref, on ravale sa hargne et on procède autrement.

Comme nous n'avions aucune envie de nous laisser faire, ma tendre-efficace chérie-collaboratrice (vous mettez les qualificatifs dans l'ordre que vous voulez) et moi-même avons envoyé un courrier à la DGCCRF avec copie au Médiateur d'Alice. Un des points importants que nous avions souligné était le fait que depuis 3 mois le service fax par e-mail ne fonctionnait plus alors qu'Alice en faisait le promotion sur son site. Or, figurez-vous, que ce matin même je viens de découvrir qu'on ne pouvait plus accéder à aucune page du service fax sur aliceadsl.fr. Tout a été supprimé ! Plus aucune référence. Donc adieu les poursuites pour publicité mensongère (entre les mains de l'UDCCRF à Paris).

Par contre j'ai gardé des copies d'écran datant de moins d'un mois vantant encore le service. Le Médiateur d'Alice ne nous a toujours pas apporté de réponse (il a transmis notre courrier au service Qualité Consommateur). Je vais encore attendre 3 ou 4 semaines puis nous porterons plainte auprès du Tribunal de Commerce pour le préjudice subi (cartes de visite, documents commerciaux, difficultés posés à nos clients, perte de temps,...).

Pourquoi tout ça ? Et bien parce que lorsqu'on commence à subir comme des pigeons ce genre de comportement anti-commercial, c'est qu'on est prêt à avaler n'importe quoi. Les services fax par e-mail sont proposés par d'autres FAI ou sociétés (monfax.com par exemple), ce n'est donc pas un empêchement d'ordre technique mais une volonté délibérée qui a conduit les sous-fifres d'Alice à supprimer le service sans rien proposer d'autre. Je demande à tous ceux qui me lisent et qui ont rencontré les mêmes désagréments de m'envoyer un mail à mecadyn [at] aliceadsl.fr Nous transmettrons l'ensemble des éléments au médiateur et demanderons des explications.

Ah ! Si Alice savait ce que ses gens trament en son nom !

Note du 12/05/09: La suite du feuilleton est là.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Mecadyn
  • : Ce blog est centré autour des activités de Mecadyn, entreprise de prestation de service en maintenance industrielle. Au gré des circonstances il permet aussi des digressions autour de la création d'entreprise, la vie en société, les loisirs,...
  • Contact

Recherche

Texte Libre

LOGO_MADEINFRANCE.jpg

Droits d'auteur

Toute reproduction, diffusion publique et usage commercial du contenu de ce blog sont interdits sans mon autorisation.

Partageons...

http://www.wikio.fr