Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 15:51

Vous vous rappelez, je vous en avais parlé ici, les fameuses secousses provoquées par le balourd sur des machines. Une vidéo montrait notamment les essais d'un moteur identique à ceux qu'on trouve sur les Airbus A380. Il s'agit d'un test destructif consistant à faire exploser une petite charge sur l'une des aubes de la turbine. Le déséquilibre qui en résulte fait voler en éclat le moteur lui-même sous l'effet du déséquilibre.

 

Pour la turbine du moteur de l'A380 de la Quantas qui a récemment connu une avarie à Singapour, il semble que l'origine du problème soit différente.

 

193517-qantas-montage-une-jpg 88692

Source: LePoint.fr

 

 

Selon les premières enquêtes sur place, il s'agirait d'un disque de turbine qui se serait rompu lors de la phase de décollage de l'appareil, c'est-à-dire lorsque les moteurs délivrent leur puissance maximale. Un disque de turbine c'est une pièce circulaire sur laquelle on vient fixer les ailettes, comme ceux qu'on peut voir sur cette vue éclatée de turbine d'hélicoptère et sur l'image du dessous lors du remplacement des ailettes (source TurboExpert).

 

turbinecrop.png

 

DSC00135.jpg

 

Logiquement, ces disques de turbine sont calculés pour ne pas éclater dans les conditions de service.Mais qu'est-ce que vous voulez, la mécanique prend parfois le dessus sur le raisonnement humain et les meilleurs calculs de résistance des matériaux. Un peu trop de vibrations, des contraintes trop élevées, un matérau pas assez, résistant et... paf ! le disque

 

disceclate.gif

 

Bon, les ingénieurs de Rolls Royce sont sur le coup. Ils finiront bien pas nous expliquer ce qui s'est exactement produit.

 

En tout cas, j'en connais qui doivent se frotter les mains, ce sont les gens d'Engine Alliance, la boîte américaine qui fabrique des moteurs similaires et qui équipent les A380 d'Air France ou d'Emirates. Jusqu'à ce que eux aussi connaissent des déboires. On n'est jamais assez humble face à la Mécanique !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

François 03/12/2010 09:16


OK, merci une fois encore Madwolf !

Tiens, ça me fait penser qu'il y a un moment que je ne suis pas allé sur ton blog. Je vais remédier à cette lacune sans plus tarder. De toute façon, j'suis bloqué par la neige ;-)


madwolf 03/12/2010 08:46


Source : http://www.china-daily.org/China-News/Qantas-A380-engine-failure-due-to-prosecution-of-Rolls-Royce/

In a statement to the court proceedings before submission, Qantas received the Australian Transport Safety Bureau issued a security warning, saying the A380's Rolls-Royce T900 engines use a
"manufacturing defect." Australian Transport Safety Bureau on the QF32 flight engine air explosion did occur further investigation and found that T900 has a pipeline laid in the engine support
structure, also found that the tubing had fatigue cracks. Australian Transport Safety Bureau believes that this is "manufacturing defect." Tubing fatigue fracture will spill fire, which led to
engine failure or explosion. In addition, screw fixed pipeline support structure may also lead to fatigue fracture.

Il semblerait qu'un tube d'arrivée de carburant se retrouve, de part sa disposition et son système de fixation, soumis à des contrainte de fatigue qui peuvent conduire à sa rupture, produisant un
incendie ou une explosion.


François 02/12/2010 13:10


Merci Madwolf pour cette information.

Il ne disent pas quel "composant" (traduction littérale de "component" sans doute) était mal placé...

En tout cas Qantas porte plainte contre Rolls Royce, et non contre Airbus, c'est déjà ça !

Si tu obtiens d'autres infos n'hésite pas !


madwolf 02/12/2010 10:45


Des news :

LeMonde.fr avec AFP et Reuters, Le jeudi 2 décembre 2010, à 8h 06

L'avarie en plein vol d'un moteur Rolls-Royce Trent 900 sur un Airbus A380 de la compagnie Qantas en novembre a été provoquée par le frottement d'un composant mal placé contre la paroi d'un tuyau,
ont indiqué jeudi les enquêteurs australiens, soulignant qu'il s'agissait d'un défaut à la fabrication. Ce 'problème crucial de sécurité' avec le moteur peut mener à 'une panne catastrophique',
selon les enquêteurs du Bureau australien pour la sécurité du transport.

Un composant mal placé a usé la paroi d'un tuyau amenant le carburant dans le moteur, ce qui provoqué des fissures, puis des fuites et enfin un feu qui a expliqué la panne du moteur, a indiqué le
Bureau. Ce composant mal installé peut mener à une 'panne potentiellement catastrophique, en raison de l'incendie', ajoutent les enquêteurs, notant qu'il s'agit d'un problème de fabrication.

Le Bureau a émis une directive enjoignant Rolls Royce à 's'occuper de ce problème de sécurité' de manière urgente et à 'prendre les actions nécessaires pour assurer la sécurité des vols des avions
équipés des moteurs Rolls-Royce Trent 900'.

Qantas a indiqué qu'elle allait immédiatement examiner à nouveau ses moteurs, mais souligné qu'il s'agissait de mesures de précaution et qu'il n'y avait pas de 'risque immédiat pour la sécurité des
vols'. 'Les inspections vont démarrer cette après-midi', a ajouté la compagnie. 'Qantas ne peut pas encore savoir, actuellement, si ces inspections auront un impact sur ses vols internationaux,
mais des solutions de remplacement seront mises en oeeuvre, si nécessaire', a indiqué Qantas. Ces nouveaux contrôles interviennent quelques jours après la reprise des vols de la flotte d'A380 de
Qantas.

La compagnie aérienne australienne avait immobilisé la totalité de sa flotte d'A380 à la suite d'une grave avarie en vol, l'explosion d'un moteur, le 4 novembre. Le pilote avait dû atterrir en
urgence à l'aéroport de Singapour. Il n'y avait pas eu de blessé. Depuis Qantas a remis en service une partie de sa flotte d'A380, après avoir changé les moteurs de ces appareils.


Madwolf 10/11/2010 18:49


DUT Génie mécanique, orientation vers industrie aéronautique, mais changement de trajectoire vers l'informatique car le secteur était en crise et en restructuration à l'époque. Il me reste quelques
notions.
Sinon, en aout 2010, destruction partielle d'un trent 1000 (prévu pour 787 dreamliner) au banc d'essai.


Présentation

  • : Le blog de Mecadyn
  • Le blog de Mecadyn
  • : Ce blog est centré autour des activités de Mecadyn, entreprise de prestation de service en maintenance industrielle. Au gré des circonstances il permet aussi des digressions autour de la création d'entreprise, la vie en société, les loisirs,...
  • Contact

Recherche

Texte Libre

LOGO_MADEINFRANCE.jpg

Droits d'auteur

Toute reproduction, diffusion publique et usage commercial du contenu de ce blog sont interdits sans mon autorisation.

Partageons...

http://www.wikio.fr