Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 13:14


Nombreux sont les gens qui râlent sur le personnel de l'ANPE, les traitant d'incapables voire plus si manque d'affinité. Les qualificatifs très méprisants ou insultants que l'on peut lire ici ou là, sur des forums ou dans la vie courante, me donnent envie de réagir.

Moi aussi j'ai pu mesurer le fossé qu'il y avait entre cette institution et les attentes des personnes en recherche d'emploi et j'ai frémi devant l'abîme creusé en face des besoins industriels. Plus d'une fois j'ai pesté contre l'inertie ou l'inadéquation du système: à la fois lorsque j'ai recherché des personnes à embaucher dans des secteurs bien précis et que l'ANPE m'envoyait des CV qui n'avaient rien à voir et en tant qu'inscrit lorsque j'ai créé mon entreprise. Mais, depuis, les explications d'une amie qui travaillait dans l'antre de la bête m'ont éclairé sur le véritable problème.

Non, les employés de l'ANPE ne sont pas issus d'un ramassis de bons à rien; oui, on peut y trouver des gens au moins aussi compétents que dans une entreprise du CAC40. Inutile d'attaquer les personnes, c'est bien le système qui est défectueux. Regardons de plus près:

L'ANPE, créée il y a 40 ans pour centraliser les offres d'emploi est devenue un véritable bureau des doléances et le lieu de passage obligé de tous les chômeurs. L'ensemble des agences locales ont finalement pour mission d'encadrer ces bataillons de chômeurs (2 à 3 millions bon an mal an) et leur objectif est aujourd'hui de réduire le nombre d'allocataires. Entre les chômeurs en fin de droit, les cadres licenciés, les jeunes non qualifiés, les personnes en précarité, les profiteurs du système (ben oui, y en a) l'agence a fini par gérer le chômage plutôt qu'à l'éradiquer. On est loin des missions d'insertion et d'emploi que l'on pourrait imaginer et la fusion prochaine avec l'UNEDIC va d'ailleurs définitivement enterrer cette utopie.

Chaque agent de l'ANPE se retrouve avec une moyenne de 150 dossiers à gérer simultanément, avec des protocoles et des règles qui finissent par avoir pour seul but de réduire le nombre de chômeurs et non d'augmenter le nombre de travailleurs. Les moyens mis à leur disposition sont ridicules (informatique obsolète, efficacité mal mesurée, objectifs contradictoires, absence de déroulement de carrière, salaires minables,...). Peut-on demander sérieusement à un organisme (public ou privé) de gérer des cas aussi différents que: l'emploi des saisonniers au moment de la récolte des pommes, le parcours d'un jeune apprenti du bâtiment, le reclassement d'un cadre de 50 ans dans l'informatique, le souhait d'une mère au foyer de reprendre un emploi salarié, l'ouvrier hyper-qualifié qui ne retrouve aucun boulot après la fermeture de son entreprise, l'entrepreneur en recherche d'information sur sa future activité,...

Du coup, depuis 30 ans, une multitude d'agences d'interim ont fleuri et se sont développées sur cet humus. Rien de plus facile: concentrées sur les seuls besoins ponctuels des employeurs et sur l'envie de travailler à court terme des chômeurs elles n'ont eu qu'à mettre l'une en face de l'autre les deux attentes. Leur efficacité repose essentiellement sur le fait qu'elles n'ont rien à gérer d'autre. Un gars qui vient s'inscrire chez elles n'a pas besoin de venir pointer tous les mois pour justifier une quelconque recherche d'emploi. Un patron qui veut embaucher quelqu'un a juste à signer un bon de commande. Les chômeurs qui ne trouvent pas de boulot en intérim retournent au vivier de départ... l'ANPE

Les agences d'interim vont simplement poursuivre leur mission de placement pendant que l'État continuera à panser les plaies. C'est sur ce constat qu'il faut réfléchir, plutôt que d'entretenir la haine vis à vis des employés de l'ANPE. Ce sera plus payant... 

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Société
commenter cet article

commentaires

François 21/04/2011 15:52


Bonjour Claudia,

Merci pour votre commentaire. Je suis content de ne pas être le seul patron à défendre un peu les employés et ouvriers ;-) Il faut dire que le niveau vole parfois bas parmi certains se disant
entrepreneurs !

J'ai parcouru aussi votre blog et je m'y retrouve complètement... Surtout que nous faisons des métiers très proches votre mari et moi ! Dommage que vous soyez si loin de Tours, car je pense qu'on
aurait pu échanger beaucoup de choses de manière plus approfondie.

N'hésitez pas à m'envoyer un mail à mecadyn [at] aliceadsl.fr pour faire plus ample connaissance. Dors et déjà je vous suis sur FB et tweeter ;-)

Cordialement


Claudia 21/04/2011 09:06


Quelle analyse judicieuse et objective. En 2011 elle est toujours d'actualité et ce malgré la fusion.
Il faut être courageux je trouve pour travailler à Pôle Emploi.
Mon mari et moi découvrons votre blog. Un grand plaisir à le visiter. Merci.
Bien cordialement.


Présentation

  • : Le blog de Mecadyn
  • Le blog de Mecadyn
  • : Ce blog est centré autour des activités de Mecadyn, entreprise de prestation de service en maintenance industrielle. Au gré des circonstances il permet aussi des digressions autour de la création d'entreprise, la vie en société, les loisirs,...
  • Contact

Recherche

Texte Libre

LOGO_MADEINFRANCE.jpg

Droits d'auteur

Toute reproduction, diffusion publique et usage commercial du contenu de ce blog sont interdits sans mon autorisation.

Partageons...

http://www.wikio.fr