Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 10:07
© Copyright 2000-2008 NetexpressUSA Inc. All rights reserved

C'est pas dans les habitudes d'un responsable maintenance dans une usine de paniquer mais c'est vrai qu'une vibration excessive sur une machine, en général c'est pas bon signe ! [Remarquez, un responsable maintenance qui se balade en cravate près des courroies d'une machine non carterisée, c'est pas bon signe non plus... Enfin passons.]
 
D'ailleurs, c'est quoi une vibration excessive ? Un ancien ouvrier chez un fabricant de turbines hydrauliques me racontait qu'il vérifiait parfois les faibles vibrations d'une machine en plaçant sur un des paliers une pièce de monnaie sur la tranche. Si celle-ci tombait, c'est que la machine était mal équilibré ou pas alignée. De la maintenance conditionnelle à 1 Franc quoi ! Bon, c'est vrai que dans le passé on faisait des machines robustes. Aujourd'hui on a sérieusement allégé les structures et le coup de la pièce de monnaie est moins facile à appliquer. Mais les principes restent les mêmes: les vibrations destructrices sur une machine sont celles que l'on ressent avec la main. Un capteur (généralement un accéléromètre) exprimera cette vibration « globale » par une mesure de vitesse en mm/s. Et pour que tout le monde soit bien d'accord des normes ont été écrites. La plus récente et la plus communément admise est l'ISO 10816 dont la partie 3 donne des seuils de niveaux vibratoires pour différentes tailles de machines. Par exemple pour un moteur de 100 kW monté sur plots flexibles vous serez dans le Vert si les vibrations mesurées sur les paliers ne dépassent pas 2.3 mm/s (la machine est considérée comme neuve), dans le Jaune (pas de problème) jusque 4.5 mm/s, dans la zone Orange (intervention à prévoir) jusque 7.1 mm/s. Au delà de cette dernière valeur, vous êtes dans le Rouge, il faut décider quelque chose assez vite, les vibrations étant en train d'endommager gravement votre machine.
 
Évidemment, il n'est pas très bien vu de faire arrêter la production entière d'une usine parce qu'un vibreur, un concasseur ou un crible dépassent les vibrations préconisées dans la norme ! Il y a des machines qui sont faites pour vibrer, avec une technologie adaptée, notamment au niveau de la structure et des paliers et, dans ce cas, il faut appliquer des méthodes de surveillance plus poussées pour contrôler leur bon fonctionnement. Nous y reviendrons.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mecadyn
  • Le blog de Mecadyn
  • : Ce blog est centré autour des activités de Mecadyn, entreprise de prestation de service en maintenance industrielle. Au gré des circonstances il permet aussi des digressions autour de la création d'entreprise, la vie en société, les loisirs,...
  • Contact

Recherche

Texte Libre

LOGO_MADEINFRANCE.jpg

Droits d'auteur

Toute reproduction, diffusion publique et usage commercial du contenu de ce blog sont interdits sans mon autorisation.

Partageons...

http://www.wikio.fr